Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Formation des enseignants au secondaire

prof_secondaire

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du baccalauréat en formation des enseignants au secondaire.

Les perspectives sont excellentes pour les enseignants au secondaire. Beaucoup de finissants font de la suppléance dès la fin de leurs études et sont déjà connus des commissions scolaires grâce aux stages.

Il est rare de commencer sa carrière avec un poste à temps complet, mais on peut facilement décrocher des contrats pour des remplacements de congés de maternité ou de maladie.

Profil recherché

Une excellente connaissance de sa matière et une grande curiosité sont indispensables pour réussir dans la profession.

Avec Internet, les jeunes sont branchés en permanence et ont accès à un flot d’informations. Ce n’est pas toujours facile de faire la part des choses, il faut savoir répondre à leurs interrogations, les aiguiller et leur apprendre à distinguer une bonne source d’une mauvaise.

Par ailleurs, un bon enseignant doit bien connaître ses élèves, leurs problèmes et leur psychologie. La motivation des élèves et la gestion des conflits en classe sont des défis quotidiens.

Perspectives

Au cours de sa carrière, l’enseignant bénéficie de journées de formation offertes notamment par les commissions scolaires pour explorer les nouvelles approches pédagogiques ou pour en apprendre davantage sur les plus récents changements apportés aux programmes.

Des universités proposent aussi des séances de perfectionnement, en psychologie de l’enfant ou en gestion de classe par exemple.

L’enseignant peut également décider, au cours de sa carrière, de poursuivre ses études aux cycles supérieurs. Une problématique éprouvée dans son école peut faire l’objet d’une recherche scientifique à la maîtrise.

Enfin, il arrive que des enseignants travaillent pour des maisons d’édition produisant du matériel didactique lié, par exemple, à l’enseignement du français au secondaire.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 730
Diplômés en emploi : 87,0 %
À temps plein : 71,6 %
En rapport avec la formation : 86,2 %
Aux études : 8,8 %
Taux de chômage : 2,8 %
Salaire hebdomadaire moyen : 863 $

Source : La Relance à l’université – 2013

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager