Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Formation des enseignants au préscolaire et au primaire

prescolaire

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du baccalauréat en enseignement au préscolaire et au primaire.

Doté d’une formation généraliste, l’enseignant au préscolaire et au primaire est responsable de sa classe et de toutes les matières qu’il enseigne. Il doit maîtriser parfaitement le français à l’écrit comme à l’oral, car cela conditionne tout le reste.

Les départs à la retraite et les congés de maternité chez les enseignantes trentenaires, ainsi que le boum des naissances depuis 2005, contribuent à créer de la demande de main-d’œuvre.

Profil recherché

En plus d’avoir à développer une expertise professionnelle, travailler avec de jeunes enfants, des préadolescents ou des élèves en difficulté scolaire nécessite de la patience et de l’écoute. Ces qualités sont aussi fort utiles pour l’enseignant qui est en contact avec les autres intervenants de l’école et les parents.

L’enseignant doit tenir compte des connaissances antérieures des enfants pour mieux ancrer leurs apprentissages. Si on leur enseigne, par exemple, la poésie au primaire, on peut leur demander s’ils en ont déjà lu à la maison.

Perspectives

Généralement, un jeune diplômé commencera sa carrière par des contrats de remplacement ou de la suppléance dans plusieurs écoles. Par la suite, il pourra obtenir un poste permanent dans une commission scolaire.

Tout au long de sa carrière, l’enseignant maintiendra ses connaissances à jour en assistant à des journées de formation continue offertes par les commissions scolaires.

Les enseignants peuvent aussi collaborer à diverses recherches qui ont pour objectif de soutenir leur développement professionnel. Ces recherches sont menées par les universités, en partenariat avec les commissions scolaires.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 1 261
Diplômés en emploi : 87,9 %
À temps plein : 74,8 %
En rapport avec la formation : 91,7 %
Aux études : 6,3 %
Taux de chômage : 1,3 %
Salaire hebdomadaire moyen : 809 $

Source : La Relance à l’université – 2013

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager