Navigation des articles

marie-claude-marsolais

Avez-vous des contacts?

Vous doutez qu’un réseau de contacts bien ficelé puisse vous être utile un jour? Vous serez peut-être confondu!

Travailleur autonome, entrepreneur ou salarié, tout le monde se doit de développer un réseau de contacts. C’est ce qu’affirme Rina Marchand de la Fondation de l’entrepreneurship. «On le fait pour notre propre avancement, mais aussi au bénéfice de notre employeur. Ça nous aide à parfaire nos connaissances, à élargir nos horizons.»

Opération réseautage

Selon Mme Marchand, il y a le réseautage virtuel et le réel. «Par exemple, il est bien vu de contribuer au blogue d’une association professionnelle, dit-elle. On peut aussi s’inscrire à des réseaux sur le Web, comme LinkedIn. Mais il faut également assister à des conférences ou à des cocktails d’associations professionnelles, afin d’échanger de personne à personne.»

Chose certaine, selon Claire Latendresse, coach en gestion chez Coaching d’Affaires À Propos, avant de serrer des mains lors des événements de réseautage, il faut se préparer. «Il importe d’être capable de dire, en peu de mots, qui l’on est et ce que l’on a à offrir.»

À long terme

Et n’attendez pas que votre situation tourne au vinaigre pour faire du réseautage. «On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Il faut entretenir nos relations, diversifier nos contacts», dit Mme Latrendresse.

Selon elle, vous devez aussi prendre le temps d’écouter tous ceux qui se présentent à vous lors de rencontres de réseautage, en laissant vos préjugés de côté. Qui sait? Cette femme que vous avez rencontrée lors d’un événement pourrait se retrouver un jour à la tête d’une multinationale pour laquelle vous avez toujours rêvé de bosser!

Partager

SUR LE MÊME SUJET