Les offres d’emploi les plus populaires, du 23 au 29 mai 2015

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Jobboom présente les 10 offres d’emploi les plus lues dans son site, du 23 au 29 mai 2015 (semaine 22).

  1. Commis à la comptabilité
    BENELUX Brasserie Artisanale
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  2. Commis aux affichages et à l’accueil
    École Polytechnique de Montréal
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  3. Conseiller en ressources humaines
    Location d’outils Brossard
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  4. Commis comptable – Facturation
    Gestion LKD, s.e.c.
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  5. Analyste de la qualité de l’eau
    Klenzoid Canada
    Autres emplois en génie, biopharmaceutique, sciences et techniques scientifiques

  6. Agent de bord
    Pascan Aviation
    Autres emplois en restauration, hôtellerie, tourisme et loisirs

  7. Conseiller en ressources humaines
    SSQ Société d’assurance-vie
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  8. Conseiller en ressources humaines
    La Meunerie Milanaise
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  9. Technicien, Contrôle qualité
    RUETGERS Polymères
    Autres emplois en génie, biopharmaceutique, sciences et techniques scientifiques

  10. Secrétaire / Réceptionniste
    Gestion Immeuble Place Bonaventure
    Autres emplois en soutien administratif


Jobboom vous propose aussi


Pour mettre toutes les chances de votre côté

  • La trousse du chercheur d'emploi actif
    Jobboom met à votre disposition une panoplie d’outils et de conseils couvrant tous les aspects de la recherche d’emploi et qui vous aideront à structurer votre démarche d’emploi.
  • La base de la recherche d’emploi
    Comment définir ses objectifs, où trouver des offres d’emploi et bien préparer sa candidature.
  • La base du CV
    Les différents modèles de CV, comment élaborer la lettre de présentation, les éléments à retenir et à éviter.
  • La base de l’entrevue d’embauche
    Comment déjouer les questions-pièges, bien préparer l’entrevue et adopter la bonne attitude.

Contourner le manque d’expérience lors de sa recherche d’emploi

Photo : Alexander Raths/Shutterstock

Photo : Alexander Raths/Shutterstock

Ça vous est arrivé, et ça vous arrivera encore : les patrons sont insatiables au sujet de l’expérience. Il vous en faut toujours plus. Pas de panique! L’expérience, ça ne s’acquiert pas seulement en milieu de travail.

Les offres d’emploi regorgent de postes «interdits» aux débutants. Bien souvent, les employeurs recherchent des gens qui ont deux ou trois ans d’expérience. Désespérant? Rassurez-vous! L’avenir n’est pas complètement bouché pour les «sans expérience».

D’ailleurs, le concept d’expérience n’est pas si clair qu’il n’y paraît. Certaines personnes occupent le même emploi depuis 5 ou 10 ans et n’ont guère progressé depuis les 6 premiers mois où elles sont entrées en poste. Donc, ce n’est pas seulement le temps qui compte, mais ce qu’on a appris et retenu. Autant d’éléments à faire valoir en entrevue.

Prouver ses compétences

Pourquoi les employeurs exigent-ils des candidats expérimentés? Parce qu’ils veulent s’assurer de leur qualité. Trois ans d’expérience en emploi indique, jusqu’à un certain point, que d’autres employeurs ont apprécié le travail de quelqu’un. Si vous ne possédez pas le nombre d’années d’expérience requis, c’est à vous de prouver que vous avez acquis les compétences nécessaires au poste ailleurs que dans une entreprise. Et dans ce domaine, tout commence par le CV et la lettre de présentation.

Pour un recruteur, tout compte : l’implication parascolaire, les emplois d’été, les intérêts, la personnalité, la maturité. En général, il veut savoir si on est capable de travailler en équipe, de faire preuve de leadership et de débrouillardise. C’est ce type d’aptitudes qu’il faut démontrer. Ainsi, on peut expliquer qu’on a organisé tel ou tel événement et que, par conséquent, son président d’honneur pourra parler en notre faveur.

En plus de s’engager dans toutes sortes d’activités et de soigner ses références, on a tout intérêt à se présenter à des conférences et à des assemblées professionnelles. Cela prouve l’intérêt qu’on porte à son domaine et, du même coup, cela permet de se faire connaître des gens du milieu.

En mettant ainsi la somme de ses expériences – professionnelles ou non – en valeur dans la lettre de présentation, on multiplie ses chances de décrocher une entrevue. Une fois assis devant le recruteur, il faut aussi savoir mettre en valeur la formation qu’on a reçue. Or, résumer celle-ci en cinq minutes n’est pas facile, d’où la nécessité de se préparer soigneusement à l’entrevue.

Postuler ou pas?

Avoir l’audace de poser sa candidature malgré son manque d’expérience peut parfois être payant. Mais il faut rester réaliste, car la plupart des recruteurs respectent les grandes lignes de leurs critères d’embauche. Par exemple, quand ils recherchent un candidat possédant de trois à cinq ans d’expérience, il peut arriver que les exigences soient diminuées à deux ans et demi s’ils éprouvent de la difficulté à trouver la personne idéale, mais rarement en dessous. Toutefois, n’oubliez pas que même si votre candidature n’est pas retenue pour l’emploi affiché, elle le sera peut-être plus tard pour un autre poste, moins exigeant.

Un bon truc avant d’envoyer son CV pour un poste requérant de l’expérience est de vérifier la description de tâches, puis d’évaluer la capacité de rémunérer de l’employeur. S’il offre un salaire plus élevé que la moyenne du marché, alors cela ne servira à rien de poser sa candidature. Par contre, s’il paye moins, il aura du mal à trouver des candidats, ce qui augmente alors vos chances!

L’offre et la demande

Bon nombre d’entreprises embauchent des candidats sans expérience dans les domaines où les taux de chômage sont très bas : santé, assurances, administration (pour plusieurs postes, cependant, les exigences de formation sont incontournables). Dans des secteurs où il y a beaucoup de candidats et peu d’emplois, c’est néanmoins plus difficile. Au fond, c’est surtout une question d’offre et de demande.

Les secteurs techniques (électricité, électronique, mécanique) sont particulièrement exigeants sur le plan de l’expérience, car en industrie, on a peu de temps pour former les nouveaux employés. Dans d’autres domaines, l’effet sera inverse, notamment dans ceux où l’on a observé de nombreux départs à la retraite. Chez les infirmières, par exemple, il y a 15 ans, on exigeait mer et monde des candidates. Aujourd’hui, on court après elles!

Mais plus encore que les secteurs d’activité, ce sont les cycles économiques qui déterminent les demandes des employeurs. Ainsi, plus le taux de chômage est élevé, plus les recruteurs auront tendance à hausser leurs exigences, car un plus grand nombre de candidats frappent à leur porte.

Quelle est la «compétence douce» la plus valorisée par les recruteurs?

Esprit d'équipe

La formation et l’expérience sont des atouts essentiels pour décrocher un emploi, mais les employeurs recherchent aussi chez les candidats des «compétences douces» – ces fameuses aptitudes qui ne s’apprennent pas à l’école, mais qui font la différence entre un bon et un excellent employé. Quelles sont exactement ces compétences si convoitées? Trois recruteurs nous disent ce qu’ils valorisent d’abord et avant tout. Prenez des notes pour votre prochaine entrevue!

Des valeurs compatibles

«Le goût du défi est indispensable! L’attitude générale du candidat doit correspondre aux valeurs mises de l’avant au sein de l’organisation. L’intelligence, l’esprit d’équipe, l’amour du travail, l’honnêteté et l’éthique professionnelle sont tous des éléments essentiels.

Certains critères sont aussi évalués en fonction du poste à pourvoir. Par exemple, pour un emploi de superviseur, nous chercherons à identifier et à évaluer les aptitudes de meneur du candidat. Par ailleurs, l’aspect qui interpelle particulièrement le recruteur lors de l’entretien d’embauche, c’est assurément le dynamisme du candidat et sa motivation envers le poste et l’organisation.»

– Annie Pellerin, vice-présidente, Ressources humaines et Communications chez Marmen

La qualité avant la quantité

«Le souci du détail, du travail bien fait du premier coup, est très important. Un travail vite fait, mais qui doit toujours être repris ou revérifié n’épargne de temps à personne. Je préfère nettement un travail qui a pris un peu plus de temps et que je peux réviser rapidement sachant que le travail est toujours bien fait, que de relire attentivement tout ce qu’il contient parce que je sais que mon employé va toujours un peu trop vite.»

– Véronique Côté, directrice des ressources humaines chez Stelpro

Un joueur d’équipe

«Nous accordons beaucoup d’importance à l’esprit d’équipe, à la loyauté et au dévouement puisque ce sont trois éléments qui sont très présents chez nos employés actuels. Ils nous permettent de bâtir des équipes solides, de mener à bien tous les projets et d’être certains que nos clients puissent avoir des produits de qualité dans les délais prévus. Ces éléments nous permettent aussi de développer la relève à l’interne et offrir des possibilités d’avancement.»

– Lucie Talbot, coordonnatrice des ressources humaines chez Spectra Premium

Pour en savoir plus


Voir d’autres articles de la série «L’avis du recruteur».

Les offres d’emploi les plus populaires, du 16 au 22 mai 2015

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Jobboom présente les 10 offres d’emploi les plus lues dans son site, du 16 au 22 mai 2015 (semaine 21).

  1. Testeur de jeux vidéos
    Lionbridge (Canada)
    Autres emplois en technologies et médias numériques

  2. Agent de bord
    Pascan Aviation
    Autres emplois en restauration, hôtellerie, tourisme et loisirs

  3. Infirmier/infirmière auxiliaire
    Clinique Médicale L’Actuel
    Autres emplois en santé

  4. Commis de bureau – Réception
    Secteur – technologies de l’information (employeur confidentiel)
    Autres emplois en soutien administratif

  5. Commis de bureau, soutien administratif, marketing
    Tricotto
    Autres emplois en soutien administratif

  6. Technicien(ne) en informatique – support technique
    Loto-Québec et ses filiales
    Autres emplois en technologies et médias numériques

  7. Commis à la facturation
    A1 Imports
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  8. Agent au service à la clientèle
    Croix Bleue Medavie
    Autres emplois en vente, achat et service à la clientèle

  9. Réceptionniste/technicienne médicale
    Clinique Ocularis
    Autres emplois en soutien administratif

  10. Inspecteur (trice) de chantier-syndiqué
    Commission de la construction du Québec
    Autres emplois en construction, production et manutention


Jobboom vous propose aussi


Pour mettre toutes les chances de votre côté

  • La trousse du chercheur d'emploi actif
    Jobboom met à votre disposition une panoplie d’outils et de conseils couvrant tous les aspects de la recherche d’emploi et qui vous aideront à structurer votre démarche d’emploi.
  • La base de la recherche d’emploi
    Comment définir ses objectifs, où trouver des offres d’emploi et bien préparer sa candidature.
  • La base du CV
    Les différents modèles de CV, comment élaborer la lettre de présentation, les éléments à retenir et à éviter.
  • La base de l’entrevue d’embauche
    Comment déjouer les questions-pièges, bien préparer l’entrevue et adopter la bonne attitude.

5 formations gagnantes dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie [Infographie]

5 formations gagnantes dans le tourisme et l'hôtellerie

La planification de vos vacances vous fait rêver à un boulot dans les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie? Bien qu’on y retrouve plusieurs emplois saisonniers, ce milieu offre toutes sortes de possibilités de carrière puisqu’il est en pleine croissance et en constante évolution.

Voici cinq formations gagnantes à considérer pour y faire votre place :



Cliquez sur l’infographie pour la visualiser en mode plein écran.

Ce secteur vous intéresse? Consultez nos offres d’emploi en restauration, hôtellerie, tourisme et loisirs.

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.

Les offres d’emploi les plus populaires, du 9 au 15 mai 2015

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Jobboom présente les 10 offres d’emploi les plus lues dans son site, du 9 au 15 mai 2015 (semaine 20).

  1. Commis aux comptes fournisseurs
    Laura Canada
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  2. Commis de bureau – Réception
    Secteur – technologies de l’information (Employeur confidentiel)
    Autres emplois en soutien administratif

  3. Préposé aux ressources matérielles et salle de courrier
    Groupe TVA
    Autres emplois en soutien administratif

  4. Commis comptable
    Communication-Production graphique (Employeur confidentiel)
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  5. Commis comptable junior
    Solutions Metrix
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  6. Adjoint(e) de direction
    Collège Notre-Dame
    Autres emplois en soutien administratif

  7. Technicien en administration-comptabilité
    Loto-Québec et ses filiales
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  8. Adjoint(e) aux programmes
    Conseil des arts et des lettres du Québec
    Autres emplois en soutien administratif

  9. Commis à l’administration et en ressources humaines
    Rebuts Solides Canadiens Inc. (Groupe Tiru)
    Autres emplois en soutien administratif

  10. Secrétaire – adjointe administrative
    Syndicat de l’enseignement de la région de Québec
    Autres emplois en soutien administratif


Jobboom vous propose aussi


Pour mettre toutes les chances de votre côté

  • La trousse du chercheur d'emploi actif
    Jobboom met à votre disposition une panoplie d’outils et de conseils couvrant tous les aspects de la recherche d’emploi et qui vous aideront à structurer votre démarche d’emploi.
  • La base de la recherche d’emploi
    Comment définir ses objectifs, où trouver des offres d’emploi et bien préparer sa candidature.
  • La base du CV
    Les différents modèles de CV, comment élaborer la lettre de présentation, les éléments à retenir et à éviter.
  • La base de l’entrevue d’embauche
    Comment déjouer les questions-pièges, bien préparer l’entrevue et adopter la bonne attitude.

Jobboom au Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec

Cette année encore, Jobboom s’associe au Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec (SIIQ), qui aura lieu les 9 et 10 juin 2015 au Palais des congrès de Montréal.

Plus de 180 professionnels seront sur place pour offrir et présenter différentes ressources concernant la recherche d’emploi, la formation, l’entrepreneuriat, le réseautage, l’installation, le logement, l’immigration, la vie quotidienne, etc.

Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec 2014

Photo : Immigrant Québec

La présence de Jobboom au SIIQ prendra plusieurs formes :

  • L’activité «Recrutement express» : profitez de l’occasion pour rencontrer des entreprises de votre secteur d’activité qui cherchent à recruter de nouveaux employés. Une bonne façon d’agrandir votre réseau de contacts et, qui sait, de faire un premier pas vers un emploi!
  • Une conférence sur l’emploi en TI : en compagnie de recruteurs du secteur des technologies de l’information, nous aborderons plusieurs enjeux touchant le marché de l’emploi dans ce secteur en pleine croissance : besoins de main-d’oeuvre, profils recherchés, reconnaissance de la formation, compétences requises, et bien plus encore. La conférence aura lieu le mardi 9 juin à 11 heures
  • Un kiosque d’information : apprenez-en plus sur les services de Jobboom et découvrez comment nous pouvons vous aider à dénicher un emploi dans votre domaine d’activité.



C’est un rendez-vous les 9 et 10 juin prochain au Palais des congrès de Montréal!

Les chiffres de l’emploi en avril 2015

Voici les plus récentes données sur l’emploi au Québec et au Canada selon l’Enquête sur la population active d’avril 2015, publiée par Statistique Canada.

statistiques-emploi_avril2015

L’emploi a peu varié au Québec en avril. La province a enregistré un gain de 11 700 emplois par rapport au mois précédent, essentiellement grâce à la croissance du temps plein (+ 38 600). Le temps partiel a diminué de 26 900.

Toutefois, on note que l’emploi a augmenté de 69 000 par rapport à 12 mois plus tôt, et la majeure partie de la croissance est survenue depuis décembre 2014, souligne Statistique Canada.

Le taux de chômage est resté relativement stable en avril, chutant d’un dixième de point de pourcentage pour s’établir à 7,4 %.

Au Canada

À l’échelle du pays, l’emploi a reculé de 19 700 en avril. La hausse du temps plein (+ 46 900) a été contrebalancée par une baisse du travail à temps partiel (- 66 500).

Le taux de chômage s’est maintenu à 6,8 % pour le troisième mois d’affilée.

Les offres d’emploi les plus populaires, du 2 au 8 mai 2015

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Illustration : iCreative3D / Shutterstock

Jobboom présente les 10 offres d’emploi les plus lues dans son site, du 2 au 8 mai 2015 (semaine 19).

  1. Commis – Préposé(e) aux services de bibliothèque
    Centre d’accès à l’information juridique
    Autres emplois en soutien administratif

  2. Adjoint(e) aux programmes
    Conseil des arts et des lettres du Québec
    Autres emplois en soutien administratif

  3. Réceptionniste/Téléphoniste
    Clinique Médicale L’Actuel
    Autres emplois en soutien administratif

  4. Conseiller(ère) ressources humaines (profil responsable RH)
    Groupe ABS inc.
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  5. Conseiller(ère) Ressources Humaines Opérations
    L’Oréal Canada
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  6. Technicien(ne) ressources humaines
    Velan
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  7. Commis comptable – Facturation
    Services professionnels (employeur confidentiel)
    Autres emplois en comptabilité, finance et assurance

  8. Technicien(ne) en ressources humaines
    Musée d’art contemporain de Montréal
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  9. Coordinateur(trice) RH
    Thales Canada
    Autres emplois en ressources humaines et relations industrielles

  10. Journalier de production
    Soya Excel
    Autres emplois en construction, production et manutention


Jobboom vous propose aussi


Pour mettre toutes les chances de votre côté

  • La trousse du chercheur d'emploi actif
    Jobboom met à votre disposition une panoplie d’outils et de conseils couvrant tous les aspects de la recherche d’emploi et qui vous aideront à structurer votre démarche d’emploi.
  • La base de la recherche d’emploi
    Comment définir ses objectifs, où trouver des offres d’emploi et bien préparer sa candidature.
  • La base du CV
    Les différents modèles de CV, comment élaborer la lettre de présentation, les éléments à retenir et à éviter.
  • La base de l’entrevue d’embauche
    Comment déjouer les questions-pièges, bien préparer l’entrevue et adopter la bonne attitude.

Rencontrez un employeur : Les entreprises électriques L.M.

L'employeur du mois de mai : Les entreprises L.M.

Chaque mois, Jobboom présente le portrait d’un employeur figurant parmi les chefs de file de son secteur d’activité. Il nous parle de sa culture d’entreprise, de ses besoins de main-d’oeuvre et des possibilités de carrière qu’il offre. Ce mois-ci : Les entreprises électriques L.M.

Les entreprises électriques L.M. sont spécialisées dans la vente et la réparation d’équipements électriques rotatifs dans le secteur industriel. L’entreprise compte sur une équipe de techniciens spécialisés qui travaillent en usine et sur la route.

Entrevue avec Alexandre Fortin, vice-président de l’entreprise.

JOBBM  Quels sont les principaux types d’emploi que l’on retrouve chez vous?

Alexandre Fortin La majorité de nos employés sont des électromécaniciens, mais nous avons aussi des techniciens en électrodynamique, en génie électrique et en génie mécanique, ainsi que des ingénieurs en génie mécanique. Au niveau du service à la clientèle, une partie de nos employés sont aussi formés en électromécanique, en plus de posséder des compétences en vente. Nous avons au total 120 employés, qui travaillent à notre usine située à Montréal

Vous aimeriez travailler pour Les entreprises L.M.? Consultez la liste des postes disponibles.

 Quels sont vos principaux besoins de main-d’oeuvre?
A. F. Nous avons toujours de la difficulté à recruter des gens possédant une spécialité technique précise. Par exemple, si on cherche un représentant sur la route généraliste, on arrive à trouver facilement de bons vendeurs. Mais si on a besoin d’un représentant technique en électricité, c’est nettement plus difficile. C’est pourquoi nous comptons beaucoup sur le bouche-à-oreille et sur notre réseau de contacts pour le recrutement, en plus des plateformes traditionnelles comme Jobboom.

Employé des Entreprises L.M.

 Quelles sont les grandes qualités que vous recherchez chez vos employés?
A. F. En entrevue, on s’assure d’abord de confirmer les compétences techniques des candidats. On veut être certain que la personne qu’on a devant nous maîtrise techniquement ce qu’elle nous annonce dans son CV.

On peut aussi s’assurer que les candidats vont bien s’arrimer avec notre culture d’entreprise. Nous sommes une entreprise familiale; on opère comme une PME, la direction est très proche des employés, elle connaît tout le monde et elle est présente sur le plancher de l’usine. On veut s’assurer que les gens qu’on engage cadrent bien avec nos valeurs.

 Comment vous détecter ça dans votre processus de recrutement?
A. F. On peut le voir simplement par la façon dont s’orientent les discussions avec les candidats. On ne suit pas un canevas d’entrevue bien précis. On veut plutôt entamer un dialogue avec les candidats; si après 20 minutes, la conversation a dévié sur les sports, les loisirs, la famille et les dernières vacances, on sait tout de suite qu’une bonne relation est en train de se créer.

 Quels types de cheminement de carrière est-il possible de faire chez vous?
A. F. Nous avons des employés qui sont avec nous depuis 25 ou 30 ans. Quelqu’un qui veut progresser dans l’entreprise aura toujours des occasions de le faire. J’en suis moi-même un exemple : j’ai commencé comme technicien de service il y a 14 ans, et j’ai fait mon chemin dans l’entreprise pour finalement devenir vice-président associé. Presque tous nos chefs d’équipe et nos superviseurs sont aussi des gens qui ont grandi dans l’entreprise.

Employé des entreprises L.M.

 Quelles sont les qualités de L.M. en tant qu’employeur?
A. F. L’entreprise investit beaucoup d’effort pour favoriser le bien-être des employés. Si vous leur demandez ce qu’ils apprécient chez nous, je suis certain qu’ils vous parleront de la proximité des gestionnaires, de l’atmosphère de respect, et du sentiment d’être écoutés et entendus.

Nous nous démarquons aussi au niveau des conditions de travail. Nous proposons, depuis quelques années, un programme d’assurances pour les soins dentaires et visuels que l’on ne retrouve pas chez compétiteurs. Nous offrons également à nos employés la possibilité d’avoir un horaire variable, lorsque c’est possible.

 Vous avez mentionné que vous étiez une entreprise familiale. Comment cet aspect se reflète-t-il dans l’ambiance de travail?
A. F. C’est une dimension très importante. Lorsqu’on recrute, on prend soin d’expliquer aux gens qu’on organise beaucoup d’activités à l’extérieur du travail. Le club social très présent, et on aime que nos employés y participent activement avec leur famille, que ce soit la cabane à sucre, le party de Noël, le tournoi de golf. Nous avons toujours un bon taux de participation, et nous voulons le garder!

 Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait postuler chez vous?
A. F. Il faut savoir vendre son côté humain, stable et familial. Lorsque quelqu’un qui nous explique en entrevue qu’il a travaillé pendant 10 ans pour la même entreprise et qu’il aurait aimé passer toute sa vie à cet endroit, mais que l’usine a fermé, ça nous montre qu’il recherche de la stabilité. C’est le genre de profil que nous cherchons. Si, en plus, cette personne pose des questions sur nos activités et fait part de son intérêt à y participer, ça nous allume beaucoup!

Fiche technique

Nom : Les entreprises électriques L.M.
Secteur d’activité principal : Construction, production et manutention
Nombre d’employés : 120
Siège social : Montréal
Fondation : 1947

Voir tous les portraits Employeur du mois