Navigation des articles

equipe-jobboom

Attention au fast food du midi…

fast_food

Le nombre de commerces de restauration rapide autour de votre bureau est-il proportionnel au nombre de kilos que vous avez en trop?

Des chercheurs de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, ont récemment établi un lien entre l’obésité et la présence de restaurants de fast food à proximité du domicile et du lieu de travail des quelque 5 500 participants à une étude.

Ils ont d’abord réalisé que les répondants avaient accès à 48 % plus de comptoirs de restauration rapide au boulot que dans leur quartier de résidence. Les sujets pouvaient en moyenne choisir parmi 14 restaurants de fast food différents sur leur heure de repas.

Les chercheurs ont ensuite constaté que les participants les plus exposés au fast food au travail avaient 47 % plus de chances d’être obèse que les moins exposés.

Les personnes les plus exposées au travail, à la maison et sur la route entre les deux avaient quant à eux un indice de masse corporelle de 1,21 plus élevé que les personnes les moins exposées. Cet indice, calculé à partir du sexe, de la grandeur et du poids, permet de définir si un individu se trouve dans son poids santé, qui correspond à un indice de 18,5 à 25.

Selon le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal Extenso, un seul repas dans une chaîne de restauration rapide peut procurer jusqu’à la moitié des besoins énergétiques pour une journée complète. Les repas de type restauration rapide ne sont «pas de bons choix pour les personnes occupant un emploi sédentaire», prévient Extenso.

Selon une étude de l’Institut canadien d’information sur la santé et de l’Agence de santé publique du Canada, 62 % des Canadiens avaient un surpoids en 2011.

Partager