Navigation des articles

genevieve-dube

Annoncer sa grossesse

enceinte

Vous venez à peine d’être embauchée que vous apprenez la nouvelle : vous êtes enceinte. Quel est le meilleur moment pour l’annoncer à votre patron?

Attendre que vos rondeurs vous trahissent n’est certes pas la bonne solution! «Il faut l’annoncer le plus tôt possible, dès que vous êtes prête à en parler», croit Florent Francœur, conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) et président-directeur général de l’Ordre des CRHA et CRIA du Québec. Il ajoute toutefois qu’aucune loi n’oblige les femmes à annoncer leur grossesse à un moment précis.

Grossesse bien entamée

Si le plus tôt est le mieux, M. Francœur croit qu’il est tout de même justifié de patienter deux ou trois mois. Attendez que les risques de fausse couche soient passés et d’être certaine que votre grossesse se déroule bien. Autrement dit, n’alarmez pas le bureau si vous avez un test de grossesse positif. «Dites-le d’abord à votre patron, cela vous assurera qu’il ne l’apprendra pas par quelqu’un d’autre.» Votre supérieur perdrait ainsi la confiance qu’il a en vous.

Planifier la relève

Une fois votre grossesse annoncée, faites ressortir les aspects positifs. «Comme vous l’avez dit assez tôt, mentionnez à votre patron que vous l’aiderez à planifier votre remplacement et que vous serez disponible pour former la personne qui sera à votre poste durant votre absence», suggère M. Francœur. Bref, agissez en toute simplicité.

Partager

SUR LE MÊME SUJET