Navigation des articles

equipe-jobboom

Aérospatiale : un investissement de 2,4 millions à Polytechnique

Photo : Pavel L Photo and Video / Shutterstock.com

Photo : Pavel L Photo and Video / Shutterstock.com

Une nouvelle chaire de recherche s’intéresse aux matériaux pour l’industrie aérospatiale.

La Chaire industrielle CRSNG-Safran sur les nouveaux matériaux composites 3D pour l’industrie aérospatiale servira à la création de matériaux plus performants destinés à la conception des avions. Les chercheurs auront de quoi s’occuper. «Les matériaux doivent présenter une résistance aux impacts, à la fatigue et, dans certains cas, à des températures supérieures à 1200 oC», selon Polytechnique Montréal.

La création de cette chaire a été rendue possible avec le soutien de Safran, un groupe international de haute technologie actif en aéronautique, espace, défense et sécurité, ainsi qu’avec l’appui du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG).

Grâce aux investissements totalisant 2,4 millions de dollars, Polytechnique Montréal «devient l’un des premiers établissements universitaires au monde à mettre en œuvre un laboratoire de composites 3D de grande dimension pour l’industrie aérospatiale», selon Polytechnique Montréal. Quelque 50 étudiants participeront aux travaux de recherche de la Chaire.

Le directeur général de l’institution, Christophe Guy, croit qu’il s’agit d’un atout inestimable pour les industries canadiennes. «La formation de personnel hautement qualifié spécialisé dans la fabrication des composites est un enjeu critique non seulement pour l’industrie aéronautique, mais aussi pour plusieurs secteurs comme le transport terrestre, les énergies renouvelables et les infrastructures de génie civil.»

Partager