Navigation des articles

karine-martin

Accueillir un travailleur immigrant, ça s’apprend!

Groupe d'employés en réunion

Photo : merzzie/Shutterstock

Vous comptez vous tourner vers un travailleur immigrant pour combler vos besoins de main-d’œuvre en TI? Voici les conseils de TECHNOCompétences pour une intégration réussie!

L’embauche d’une personne immigrante est un processus de plus en plus fréquent dans les entreprises. La rareté de main-d’œuvre dans le secteur des technologies de l’information et des communications pousse les entreprises québécoises à se tourner vers les professionnels formés à l’étranger pour combler ce manque.

L’intégration d’un travailleur immigrant ne diffère pas de l’accueil d’un employé régulier. Cependant, certaines attentions peuvent contribuer au succès de son arrivée au sein de votre entreprise.

Tenir compte du contexte

Une entreprise qui considère l’embauche d’une personne nouvellement arrivée au Québec ou qui recrute directement à l’étranger est une entreprise ouverte d’esprit, mais il faut que cette ouverture se prolonge au-delà du recrutement. La nouvelle recrue a également une part de responsabilité dans l’intégration de son nouvel environnement.

Les gestionnaires doivent apprendre à gérer leurs attentes envers les nouveaux arrivants. Il faut tenir compte du fait que ce nouvel employé doit non seulement s’intégrer dans l’entreprise, mais également s’adapter à plusieurs nouveautés : pays, culture, langue, hiérarchie, lois, etc.

Par contre, après avoir surmonté les principaux défis de l’immigration, ces professionnels seront des plus performants.

Préparer son équipe

Il est souhaitable de préparer son équipe quelques jours, voire quelques semaines avant l’arrivée d’une personne d’une autre nationalité.

Son nom, son pays d’origine et sa date d’arrivée au Québec sont les premiers détails qui intéresseront les gens. Il faut toutefois aller au-delà de ces questions et faire un historique professionnel plus complet de la personne. Sa formation et ses expériences professionnelles sont des détails très importants pour les membres de votre entreprise.

Réfléchissez aux facteurs qui vous ont convaincu d’embaucher cette personne; dites-vous que ce sont des détails qui intéresseront aussi votre équipe.

Le nouvel employé doit sentir que son origine est acceptée par ses pairs, car ce premier pas construit son sentiment d’appartenance à l’entreprise. D’ailleurs, certaines entreprises offrent des formations sur la diversité culturelle afin de favoriser la compréhension et l’arrimage entre les individus.

Impliquer ses employés

Donnez la chance à vos employés volontaires de s’impliquer auprès de cette nouvelle personne. Offrir un système de mentorat ou de coaching est une belle initiative pour valoriser vos employés. Plusieurs études le démontrent : des employés impliqués sont plus productifs, positifs envers l’entreprise et motivés.

Le coach peut servir de ressource pour toutes les tâches en lien avec le travail, alors que le mentor peut servir de référence pour les questions d’ordre général sur l’environnement social et la culture québécoise, par exemple.

Quelques avantages

Ce grand processus vous apportera beaucoup d’avantages :

  • Commencer le processus de rétention
  • Favoriser la cohésion de l’équipe
  • Rendre l’employé opérationnel plus rapidement
  • Bénéficier des richesses d’une nouvelle culture

Avec la collaboration de Martine Lafrance, CRHA, gestionnaire de projets, professionnel formé à l’étranger chez TECHNOCompétences.

Logo Technocompétences

karine-martin
Karine Martin

Karine Martin est chargé de projets en communication chez TECHNOCompétences, le comité sectoriel de main-d'œuvre des technologies de l'information et des communications (TIC). L'organisme soutient et promeut le développement de la main-d'oeuvre et de l'emploi en TIC, en concertation avec les partenaires du secteur.

Voir ses derniers articles »

Partager

Galerie d'images

groupe-d-employesLogo_Technocompetences_petit