Navigation des articles

louise-casavant

Accepter un poste de gestionnaire : oui ou non?

patron_leader

On vous offre le poste de gestionnaire tant attendu. Résistez un instant à la flatterie. Voyez un aperçu des questions que vous devrez vous poser avant d’accepter.

Quelles sont les responsabilités liées à ce poste?

Vérifiez de quel type de gestion il s’agit et assurez-vous que celui-ci correspond à vos compétences et à vos champs d’intérêt.

«La gestion des opérations et celle du développement sont deux choses différentes», illustre Catherine Morneau, présidente de Consultations Morneau, une firme-conseil en orientation professionnelle, psychologie du travail et gestion. «De même, un poste lié à l’innovation pourra faire le bonheur d’un créatif, mais insécuriser quelqu’un qui n’est pas à l’aise avec le changement», poursuit-elle.

Tentez également de connaître précisément les tâches qui vous seront confiées et dans quel contexte vous devrez les effectuer, souligne Nancy Dever, conseillère d’orientation indépendante.

N’hésitez pas à demander un plan de travail écrit listant les attentes de performance pour l’année à venir, suggère Muriel Drolet, présidente de Drolet Douville et associés, une entreprise offrant les services de consultants et de formateurs en gestion. «Cela éliminera tout risque d’ambiguïté et évitera que ces attentes changent en cours de route», ajoute-t-elle.

Suis-je un leader?

Comme gestionnaire, vous devrez être en mesure de rassembler et de motiver les travailleurs placés sous votre supervision. Vous devrez à l’occasion gérer des conflits. «Si ces derniers vous rendent mal à l’aise et que vous avez tendance à les éviter en espérant qu’ils se règlent d’eux-mêmes, vous pourriez trouver pénible une carrière de gestionnaire», met en garde Nancy Dever.

Par ailleurs, en tant que patron, vous aurez à déléguer. «Les personnes habituées à travailler de façon individuelle, en gardant un contrôle total sur ce qu’elles font, ont parfois de la difficulté à y arriver», constate Mme Dever.

Aurai-je du soutien et de la formation?

Apprendre à devenir gestionnaire demande du temps. Assurez-vous que vous recevrez toute la rétroaction nécessaire et aurez accès à toute l’information voulue pour garantir votre réussite.

Comment ce poste influencera-t-il ma qualité de vie?

Un poste de gestionnaire signifie généralement plus d’heures de travail. Vos nouvelles responsabilités pourraient aussi vous amener à voyager. «L’équilibre dans la gestion travail-famille pourrait être compromis, avertit Nancy Dever. Ne prenez donc pas de décision sans consulter vos proches.»

Partager

SUR LE MÊME SUJET