Navigation des articles

jean-pierre-lemaitre

8 façons de cultiver l’optimisme en 2015

Jeune homme souriant

Photo : PathDoc / Shutterstock

En panne d’inspiration et de motivation? Le coach Jean-Pierre Lemaitre vous incite à passer à l’action! Dans cette chronique, il propose quelques trucs pour garder le cap dans votre vie professionnelle malgré les obstacles et les défis.

Janvier est le temps idéal pour faire ces fameuses bonnes résolutions. Je vous en suggère une pour 2015 : cultiver l’optimisme!

De nombreuses recherches et études ont prouvé que les optimistes sont plus heureux que la moyenne, même lorsqu’ils vivent des situations difficiles, et que leurs chances de réussir sur le plan professionnel sont plus élevées.

Mais qu’est-ce que l’optimisme, au juste? C’est une attitude associée à l’attente d’un avenir meilleur. Être optimiste ne veut pas dire être inconscient des problèmes qui surgissent sur notre chemin; cela veut dire faire preuve d’ouverture d’esprit pour alléger les épisodes pénibles. Le fait de manifester une attitude positive permet de mettre en place une stratégie pour leur faire face.

Voici quelques idées pour renforcer votre niveau d’optimisme, s’il vous arrive de temps à autre d’avoir des petites baisses de régime.

1. Remplacez les idées et pensées présentes dans votre esprit

Pour transformer une situation négative, remplacez d’abord les idées et les pensées qui occupent votre cerveau. Pensez à un de vos plus beaux souvenirs. Imprégnez-vous des sensations que vous viviez à ce moment-là, des sons, des odeurs. N’avez-vous pas, pendant un instant, oublié vos tracas du moment? Cela illustre notre capacité à changer, en mettant notre conscience à contribution.

2. Surveillez votre communication

Notre optimisme se reflète aussi dans la manière dont nous nous exprimons. Soyez vigilant lorsqu’on vous pose la question «Comment ça va?». Ne répondez pas «Ça pourrait aller mieux» ou «Comme un lundi!». Il ne s’agit pas de mentir, mais d’éviter d’envoyer, par de telles réponses, des signaux à votre subconscient et, de ce fait, d’influencer votre physique par votre mental.

3. Souriez

Ce n’est pas toujours facile de sourire, surtout si on est de mauvaise humeur. Des travaux ont cependant montré que le sourire ne découle pas forcément d’un état de bonne humeur ou de bien-être, mais il déclenche à tout coup un processus biologique qui nous fait nous sentir bien. Mère Teresa disait : «La paix commence avec un sourire.»

4. Riez souvent

Une enquête récente menée en Norvège a montré que le sens de l’humour a un effet positif sur la santé mentale et la vie sociale. De plus, il favoriserait une réduction de la mortalité de l’ordre d’environ 20 %. Le rire aiderait, entre autres, à prévenir les effets du stress sur l’organisme. L’humour protège contre les affects négatifs et stimule les affects positifs.

5. Accumulez les bons souvenirs

Prenez le temps de vous rappeler des bons moments de votre vie. Regardez des photos, remontez le temps en vous remettant dans le contexte de fous rires que vous avez eus. Revivez les émotions positives que vous éprouviez dans ces instants; vous changerez instantanément votre état, c’est certain.

6. Sélectionnez les informations

Pour garder le sourire, il faut aussi être attentif au type d’informations que vous recevez. Il ne faut pas ignorer totalement ce qui se passe autour de nous, mais est-ce nécessaire de focaliser notre attention sur les aspects négatifs? Prenez l’habitude de chercher les bonnes nouvelles, les événements qui vont mettre du baume sur votre cœur, vous motiver et répandre autour de vous des ondes positives.

7. Évitez les personnes négatives

Certaines personnes sont systématiquement porteuses de mauvaises nouvelles et «pompent» votre énergie. À l’inverse, d’autres vous remontent le moral, sont toujours de bonne humeur, et vous diffusent des émotions positives. Faites en sorte de ne pas entrer dans le jeu des négatifs, et ne les laissez pas influencer votre moral.

8. Faites souvent l’amour

Différentes études ont démontré que les femmes qui ont des orgasmes sur des bases régulières sont en règle générale plus détendues, moins sujettes à la déprime. Faire l’amour aide au sommeil et relâche la tension nerveuse. Aucune autre activité ne déclenche autant d’hormones que le sexe!

Jean-Pierre Lemaitre

Ce contenu a été publié le Coaching par Jean-Pierre Lemaitre. Mettez-le en favori avec son permalien.
Jean-Pierre Lemaitre

À propos de Jean-Pierre Lemaitre

Jean-Pierre Lemaitre, certifié en psychologie positive, est formateur, conseiller et conférencier expert en développement des compétences humaines, dans les domaines de la vente, de la communication interpersonnelle et de la réussite personnelle Avec son approche unique, il permet aux individus d’atteindre leurs objectifs en étant plus efficaces à travers des stratégies simples. Il est auteur du livre Pas d'excuses! Mode d'emploi pour passer à l'action, publié aux Éditions de l’Homme.
jean-pierre-lemaitre
Jean-Pierre Lemaitre

Jean-Pierre Lemaitre, certifié en psychologie positive, est formateur, conseiller et conférencier expert en développement des compétences humaines, dans les domaines de la vente, de la communication interpersonnelle et de la réussite personnelle Avec son approche unique, il permet aux individus d’atteindre leurs objectifs en étant plus efficaces à travers des stratégies simples. Il est auteur du livre Pas d'excuses! Mode d'emploi pour passer à l'action, publié aux Éditions de l’Homme.

Voir ses derniers articles »

Partager

SUR LE MÊME SUJET