Navigation des articles

celine-charron

5 composantes clés d’une expérience candidat réussie

Candidats satisfaits

Photo : Lonely / Shutterstock

Assurer une expérience cohérente et engageante avec les candidats comporte de nombreux bénéfices pour tout employeur. Non seulement certains d’entre eux deviendront vos employés, mais ce sont également, bien souvent, des clients actuels ou futurs… qui devraient être traités comme tels!

Voici quelques statistiques tirées de l’enquête 2014 CandEs candidate survey du Talent Board, qui confirment l’effet «bouche à oreille» que provoque une expérience candidat positive :

  • 96,9 % des candidats référeraient quelqu’un
  • 23 % des candidats deviendraient des clients «plus assidus/loyaux»
  • 82,3 % se feraient des ambassadeurs de votre marque auprès de leur entourage proche
  • 50,5 % blogueraient ou partageraient leur expérience positive

Mais qu’est-ce qui caractérise une expérience candidat réussie? Voyons plus en détails chacune des composantes clés.

1. Attractivité auprès des candidats

Elle repose sur votre marque employeur et votre capacité à la véhiculer de manière cohérente et constante tout au long du cycle de vie candidat/employé. La résultante : un capital notoriété et une réputation fortes.

Un des moments clés à cette étape de séduction des candidats : l’offre d’emploi, souvent négligée et pourtant… Les statistiques parlent : c’est la page sur laquelle les candidats passent le plus de temps dans votre section «carrières». Elle se doit d’être lisible (on oublie le jargon interne et les listes à n’en plus finir) et pertinente (on oublie « et autres tâches connexes »).

2. Facilité à postuler

À l’ère de l’instantanéité, la technologie se doit d’être un facilitateur!

Je réfute l’idée qu’un candidat réellement intéressé par un poste n’est pas prêt à compléter un formulaire de candidature. Assurez-vous évidemment qu’il soit réellement pertinent ! Limitez-vous à des questions spécifiques qui vous permettront de confirmer des éléments indispensables au poste.

3. Communication avec les candidats «non retenus»

Tout est ici question de «gestion des attentes». Comme avec n’importe quel client, il faut éviter le sentiment de «trou noir», ô combien dommageable.

Un courriel d’accusé de réception de la candidature, qui rappelle les délais et étapes du processus auquel le candidat doit s’attendre; un suivi offert aux candidats non retenus au cours du processus; voilà autant de façons de leur assurer une expérience positive. J’aime toujours citer la pratique de Starbucks qui offre à tous les candidats un coupon pour un café à la suite d’une entrevue. Chaque candidat est un client après tout…

4. Évaluation des candidats

À cette étape, je rappelle que l’évaluation est mutuelle : le candidat vous choisit autant que vous le choisissez. Le processus de séduction est toujours de mise (tout au long de la relation d’ailleurs, comme dans un couple…).

Il est toujours agréable pour un candidat de se sentir attendu et accueilli : le sourire à la réception qui l’attendait justement, le tour du «propriétaire» qui permet de visiter les lieux et croiser de futurs collègues potentiels.

L’entrevue peut se transformer davantage en «conversation», pour reprendre le terme du blogueur spécialisé en ressources humaines Jean-Baptiste Audrerie, ou commencer par une dégustation de café, comme chez Starbucks.

5. Choix des bons candidats

L’étape de closing avec un candidat, comme un client, est là encore une étape délicate. Poursuivre la conversation et tisser un lien avec les candidats étoiles est essentiel.

Suivis serrés (car bien souvent vous n’êtes pas le seul employeur en lice…), compréhension et gestion des attentes sont de mise : donner une rétroaction rapide post entrevue, informer les candidats si des délais surviennent…

Si vous souhaitez évaluer l’expérience candidat au sein de votre organisation et vous comparer, une grande enquête à l’échelle de l’Amérique du Nord est menée par le CandE Canada Council du Talent Board, dont Illico Hodes est membre. Contactez-nous si vous souhaitez y prendre part. Le Talent Board est un organisme à but non lucratif et votre participation ne demande aucun investissement.
celine-charron
Céline Charron

Pionnière en marque et marketing employeur au Québec, Céline Charron est présidente et chef de la direction d’Illico Hodes. L’entreprise offre aux employeurs des solutions d’attraction et d’acquisition de talents qui visent à leur faciliter la vie et à assurer une expérience attrayante et cohérente aux candidats.

Voir ses derniers articles »

Partager

Galerie d'images

illico_hodescandidats_satisfaits