Navigation des articles

isabelle-bedard

5 bonnes pratiques pour un recrutement efficace

illustration de plusieurs CV avec une loupe sur l'un d'eux.

Illustration : Vector Goddess / Shutterstock

Pour qu’un processus de recrutement soit efficace, il y a plusieurs pratiques gagnantes à mettre en application. Afin d’éviter les embûches qui pourraient nuire au processus, ou pire, mener à une mauvaise embauche qui pourrait avoir des répercussions à long terme sur l’entreprise, voici quelques étapes à suivre.

1. Bien définir votre besoin

Avez-vous réellement besoin de pourvoir le poste vacant? Est-ce qu’une personne à l’interne pourrait obtenir une promotion? Est-ce que le poste requiert vraiment toutes les conditions que vous posez?
Ce ne sont là que quelques-unes des questions à se poser avant d’entreprendre un processus de recrutement. Pensez-y bien; la perle rare que vous cherchez est peut-être déjà dans votre entreprise!

2. Faire une présélection rigoureuse

Ne vous contentez pas de lire seulement les premiers CV reçus, même s’ils satisfont vos besoins, car le dernier CV que vous recevrez pourrait être celui du meilleur candidat. Une analyse rigoureuse des CV exige qu’on s’y consacre entièrement, sans être dérangé par les opérations courantes. Tous les CV doivent être lus de la même façon, suivant l’ordre chronologique des emplois, afin de retracer le fil conducteur du parcours du candidat.

3. Faire une validation téléphonique

La validation téléphonique sert à confirmer quelques points essentiels (scolarité, bilinguisme, disponibilité, etc.) auprès du candidat, avant de le convoquer en entrevue. Par exemple, si vous offrez un poste de soir et que le candidat n’est disponible que le jour, vous perdrez votre temps – et le sien – à le rencontrer. Une validation téléphonique doit se faire auprès de tous les meilleurs candidats retenus à la suite de la présélection et ne devrait pas prendre plus de 15 minutes par personne.

4. Bien évaluer lors de l’entrevue

Cette étape est déterminante pour identifier le candidat qui saura le mieux s’intégrer, se développer et contribuer à l’atteinte des objectifs de l’organisation. L’entrevue est un moment d’échange, où vous apprenez à connaître le candidat. Soyez courtois et à l’écoute.

Pour évaluer les candidats sur la même base, vous devez avoir préparé quelques questions identiques pour tous, ainsi que 3 ou 4 mises en situation bien concrètes et typiques de votre contexte de travail. Pour éviter tout biais qui pourrait nuire à l’évaluation du candidat, il est souhaitable qu’il y ait plus d’un intervieweur lors de l’entrevue, afin que vous puissiez ensuite échanger vos points de vue.

5. Donner suite aux candidats

N’oubliez pas que le candidat que vous choisirez est aussi disponible pour vos compétiteurs! Il est important de faire une bonne réflexion avant de conclure une embauche, mais ne faites pas languir les candidats inutilement.

S’ils ne sont pas retenus, un appel ou un courriel est de mise pour les en informer. C’est l’image de votre entreprise qui est en jeu. Si vous pensez avoir trouvé le candidat idéal, mais que vous avez besoin de quelques jours de plus avant de rendre votre décision, appelez-le pour maintenir son intérêt. Ne prenez pas le risque de le perdre!

Pour terminer, n’oubliez pas que rigueur et méthode sont les mots-clés pour réussir tout processus de recrutement. Bonne embauche!

Logo CIB Développement organisationnnel

isabelle-bedard
Isabelle Bédard

Isabelle Bédard, MBA, CRHA, Adm.A et C.M.C., est présidente-directrice générale de CIB Développement organisationnel. Depuis 1998, l’entreprise accompagne les gestionnaires et dirigeants dans la saine gestion de leurs équipes de travail en offrant un service de recrutement et conseils en gestion des ressources humaines. Trouvez-la sur Facebook

Voir ses derniers articles »

Partager

Galerie d'images

recrutement-d-employeslogo-cib