Navigation des articles

simon-granger

4 questions à se poser avant de s’inscrire à un cours en ligne

Jeune homme devant son ordinateur

Photo : NakoPhotography / Shutterstock

Vous souhaitez développer vos compétences? L’offre de cours en ligne est aujourd’hui vaste et variée. Cette formule flexible est idéale pour la formation continue! S’il est tentant de vouloir vous inscrire à toutes sortes de cours pour assouvir votre curiosité, il vaut mieux prendre d’abord le temps de bien cerner votre besoin pour faire le bon choix.

Avec le développement du web, la formation à distance offerte par les institutions d’enseignement du Québec est plus efficace et plus flexible que jamais. Des programmes entiers peuvent même être suivis en ligne, qu’il s’agisse d’un microprogramme, d’un certificat universitaire, d’un baccalauréat, d’une maîtrise ou même d’un doctorat. Ces diplômes ont la même valeur qu’un diplôme régulier, puisque les étudiants ont les mêmes cours, les mêmes professeurs et les mêmes examens.

De plus en plus d’institutions scolaires adoptent également la formule des cours en ligne ouverts et massifs (CLOM). Il s’agit de cours non crédités offerts gratuitement en ligne par des universités et collèges de partout à travers le monde. Les CLOM ne mènent pas à l’obtention d’un diplôme, mais les étudiants qui complètent un cours avec succès obtiennent tout de même une attestation de réussite.

Enfin, plusieurs sites web offrent, moyennant un coût d’abonnement, des formations en ligne dans divers domaines. Le site Lynda.com propose par exemple des formations en informatique, en marketing et en technologie numérique, sous forme de capsules vidéo. Ce type de plateformes est particulièrement efficace pour apprendre des notions très spécifiques, comme l’utilisation d’un nouveau logiciel par exemple.

Comment s’y retrouver à travers toutes ces options? Voici quatre questions qui vous aideront à cerner la formule idéale pour vous.

1. Qu’ai-je vraiment besoin d’apprendre?

L’offre de cours en ligne est plus grande que jamais, de sorte qu’il est facile de s’éparpiller. Ciblez les compétences que vous désirez vraiment développer et trouvez une formation ou un cours qui répondra spécifiquement à ce besoin. Si votre temps est limité, établissez un ordre de priorité, et évitez de suivre trop de cours en même temps. Vous risqueriez de vous décourager en cours de route et de n’en terminer aucun!

2. Mon horaire est-il compatible?

Bien que la flexibilité soit le principal avantage des cours en ligne, il est tout de même nécessaire de respecter des dates d’inscription fixes et de suivre un calendrier d’activités prédéfini pour plusieurs cours et programmes, notamment ceux offerts par les universités et les cégeps. Si vous n’êtes pas certain d’être disponible pendant toute la durée d’une session, mieux vaut opter pour des cours que vous pourrez suivre à votre rythme, comme certains CLOM ou des formations offertes sur des plateformes d’apprentissage en ligne.

3. Combien de temps pourrais-je y consacrer chaque semaine?

Dans la plupart des cours en ligne, vous devrez visionner des capsules vidéo, faire des lectures et compléter des exercices après chaque séance. Vous devrez donc prévoir suffisamment de temps dans votre horaire pour effectuer ces tâches, qui pourraient représenter de 3 à 9 heures de travail par semaine, selon le cours. Même si vous suivez une formation à votre rythme, vous devez également vous assurer de pouvoir y consacrer un nombre d’heures raisonnable pour en bénéficier pleinement.

4. De quel type d’encadrement ai-je besoin?

Bien que toutes les formations en ligne exigent un bon niveau d’autonomie, le degré d’encadrement est variable d’un type de cours à l’autre. Lorsque vous suivez un cours auprès d’une institution scolaire, vous pouvez habituellement communiquer directement avec le professeur lorsque vous avez des questions. Vous aurez donc accès à un encadrement assez serré. Si vous optez plutôt pour un cours en ligne sur une plateforme d’apprentissage virtuelle, vous n’aurez pas accès aux mêmes ressources, et devrez donc être complètement autonome.

simon-granger
Simon Granger

Simon Granger s'intéresse aux enjeux touchant la formation, l'orientation professionnelle et l'accession au marché du travail. Il aime le café filtre, le point-virgule et les mots croisés.

Voir ses derniers articles »

Partager