Navigation des articles

marie-claude-veillette

3 compétences essentielles pour travailler dans le service à la clientèle en 2015

Les compétences essentielles pour travailler en service à la clientèle en 2015

Photo : Halfpoint / Shutterstock

Les agents au service à la clientèle sont parmi les travailleurs les plus recherchés sur le marché du travail québécois. On les retrouve dans tous types d’organisations, et ils sont des rouages essentiels à leur fonctionnement. Avez-vous ce qu’il faut pour faire votre place dans ce milieu?

1. Des aptitudes en communication

Pour être un bon agent au service à la clientèle d’une entreprise ou d’un centre d’appels, il faut d’abord et avant tout aimer interagir avec les autres. Il faut aussi posséder d’excellentes aptitudes en communication verbale et non verbale.

«De plus en plus, les agents du service à la clientèle travaillent avec différentes plateformes. Ils ne font pas que répondre au téléphone, ils clavardent avec les clients, ils se servent des médias sociaux pour engager la conversation ou répondre aux questions. C’est la raison pour laquelle nous préférons parler de centres de contacts plutôt que de centres d’appels, considérés comme plus traditionnels», affirme Dina Guralnik, directrice de la communication corporative chez ATELKA.

2. Le bilinguisme

Si vous êtes tenté par une carrière dans le domaine du service à la clientèle, vous devez être bilingue, surtout si vous travaillez au Québec. «Dans certains de nos centres de contacts en Ontario, au Nouveau-Brunswick ou à l’Île-du-Prince-Édouard par exemple, l’unilinguisme est accepté, mais nous considérons le bilinguisme, et même le multilinguisme, comme un atout important», précise Mme Guralnik.

3. Des connaissances en informatique

En plus d’être bilingue et d’être bon communicateur, une carrière au service à la clientèle exige une certaine connaissance de l’informatique et une capacité à assimiler une grande qualité de données.

«La personne qui contacte le service à la clientèle d’une entreprise a souvent essayé de régler son problème en ligne. Comme elle n’y parvient pas ou ne trouve pas la réponse à sa question, elle contacte le service à la clientèle. Les problèmes à régler sont souvent plus compliqués. Les agents doivent y répondre au mieux que ce soit par téléphone, par clavardage ou autre», explique Dina Guralnik d’ATELKA.

Bien que ce soit exigeant, une carrière en service à la clientèle peut être très valorisante pour les employés qui aiment interagir avec les autres et qui voient les problèmes à régler comme un défi stimulant!

marie-claude-veillette
Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude Veillette a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision avant de se joindre à l’équipe de Mediagrif (propriétaire de Jobboom) comme spécialiste de contenu et coordonnatrice marketing en janvier 2012. Elle écrit également sur La vie moins chère, le blogue du site d'annonces classées LesPAC.com.

Voir ses derniers articles »

Partager