Navigation des articles

isabelle-bedard

3 bonnes raisons pour recruter à l’externe

Recruter à l'externe

Photo: mongione / Shutterstock

Votre entreprise est en croissance et le nombre de vos effectifs augmente. Bravo! Quand vient le temps de combler un nouveau poste, misez-vous d’abord sur votre personnel en place ou sur des candidats externes? Préférez-vous promouvoir un employé ou embaucher un inconnu ?

Recruter à l’interne permet d’obtenir un retour sur les investissements en formation et en apprentissages, tout en renforçant le sentiment d’appartenance chez les employés. Mais il arrive parfois que le recrutement à l’externe soit plus approprié.

Voici les raisons le plus souvent évoquées par les entrepreneurs pour recruter à l’externe :

1. Aucune relève à l’interne

« Personne à l’interne n’a les compétences pour combler le poste. La relève n’est pas prête. Il faut donc se tourner vers l’externe pour trouver une personne d’expérience qui sera fonctionnelle rapidement. »

C’est souvent le cas lors d’un départ inattendu, avec un préavis trop court pour planifier la suite des choses. Mais on perd alors une belle opportunité de favoriser l’avancement de carrière pour le personnel en place. On s’éloigne aussi des bonnes pratiques de rétention et de reconnaissance.

2. Favoriser l’innovation

« Pour développer rapidement une expertise de pointe, rien n’est plus efficace que de recruter du personnel hautement qualifié chez nos compétiteurs. En ayant accès à ce qui se fait ailleurs, on remet en question nos pratiques et on améliore nos processus. En recrutant à l’externe, on peut plus rapidement se démarquer dans notre secteur d’activités. »

Mais le recrutement à l’interne demeure parfois l’ultime option dans les secteurs où il y a une rareté des ressources. Ne pouvant pas compter sur l’externe pour dénicher une main-d’œuvre qualifiée, il faudra alors investir dans des formations spécialisées pour acquérir de nouvelles connaissances et développer l’expertise à l’interne.

3. Changer la culture organisationnelle

Le recrutement à l’externe donne accès à du « sang neuf » pour implanter une mentalité de travail différente au sein de l’entreprise. Puisque le changement de culture repose sur l’adhésion à des valeurs et des pratiques nouvelles, les candidats provenant de l’externe offrent l’avantage de ne pas opposer de résistance au changement.

« Leur intégration peut toutefois occasionner des tensions importantes au sein des équipes. Celui ou celle qu’on recrute à l’externe a tout intérêt à avoir une bonne force de caractère et à adopter une attitude positive pour réussir à faire sa place. »

Le recrutement à l’externe contribue de façon stratégique à constituer des équipes performantes dans les entreprises en croissance. Il facilite la complémentarité des individus tant pour les aspects techniques que comportementaux. Il est tout indiqué quand on n’a pas eu le temps de développer la relève à l’interne, qu’on veut se démarquer par l’innovation ou qu’on veut introduire une nouvelle culture organisationnelle.

Par ailleurs, le recrutement à l’interne demeure l’option la plus valable quand on mise sur le développement des compétences, la rétention des talents et les bonnes pratiques de soutien et de reconnaissance envers le personnel en place.

Lorsqu’un nouveau poste sera disponible dans votre entreprise, sera-t-il plus approprié d’embaucher un inconnu ou de promouvoir l’un de vos employés ? Soyez prévoyant, pensez-y dès maintenant !

isabelle-bedard
Isabelle Bédard

Isabelle Bédard, MBA, CRHA, Adm.A et C.M.C., est présidente-directrice générale de CIB Développement organisationnel. Depuis 1998, l’entreprise accompagne les gestionnaires et dirigeants dans la saine gestion de leurs équipes de travail en offrant un service de recrutement et conseils en gestion des ressources humaines. Trouvez-la sur Facebook

Voir ses derniers articles »

Partager