Navigation des articles

eric-grenier

26 000 emplois perdus en février, taux de chômage en hausse

Le Québec a perdu 26 000 emplois en février, malgré l’ajout de quelque 2 600 postes à temps plein. Les pertes les plus importantes ont été observées dans le secteur de la construction (- 17 000) et celui des services professionnels et techniques (- 11 000). Le taux de chômage a augmenté de 3 dixièmes de point de pourcentage, pour s’établir à 7,8%. Au Canada, il est à 7%.

Par ailleurs, le secteur manufacturier continue, contre toute attente, à créer des emplois, avec l’ajout de 5 000 postes en février, portant les gains à près de 12 000 depuis le début de l’année. En un an, les fabricants québécois ont créé 18 000 emplois.

Au cours des 12 derniers mois, il s’est perdu 2 600 emplois. Plus de 49 000 à temps plein ont disparu, une chute amortie par la création d’environ 46 000 emplois à temps partiel. Ainsi, malgré une meilleure performance au cours des six derniers mois (32 000 emplois créés), le Québec peine à récupérer les dizaines de milliers d’emplois perdus l’été dernier.

Au Canada, six des neuf autres provinces ont aussi connu des pertes d’emplois depuis un an. Seules l’Ontario, la Saskatchewan et l’Alberta enregistrent des gains.

Partager