Navigation des articles

christine-lanthier

Chronique Affaires intérieures

Gestion du stress, conciliation travail-famille, relations humaines… Il est question ici de tout ce qui touche à la santé psychologique au travail, sous l’angle de la responsabilité partagée entre employeurs et employés.

Un Canadien sur cinq est susceptible de souffrir d’un problème de santé psychologique, comme la dépression ou l’anxiété. Les milieux de travail en s’en ressentent. Selon le Conference Borad, 452 000 travailleurs ont dû s’absenter pour cette raison en 2012, privant l’économie du pays de plus de 20 milliards de dollars.

Les facteurs de risques incluent la perception d’une charge de travail excessive, d’un soutien social inadéquat, d’un déséquilibre entre l’effort fourni et la reconnaissance obtenue, d’un manque d’autonomie, de conflits de valeurs ou encore la difficulté de concilier travail-vie personnelle (Dictionnaire des risques psychosociaux, Seuil, 2014).

Nous passons le plus clair de notre vie au travail. Nous y consacrons généralement la majeure partie de notre énergie. Mais ce faisant, nous nous exposons aux critiques, à des exigences parfois démesurées.

Prendre un peu de recul pour mieux comprendre ces aspects peut aider à ne pas succomber au stress. Méditer, gérer ses priorités, prendre des pauses, et adopter une attitude positive sont des des antidotes

Articles récents

http://www.jobboom.com/carriere/le-roulement-de-personnel-coute-15-milliards/
http://www.jobboom.com/carriere/pour-ou-contre-les-germaines/
http://www.jobboom.com/carriere/le-stress-nest-pas-que-dans-la-tete/
http://www.jobboom.com/carriere/l-activite-physique-bonne-pour-la-productivite/
http://www.jobboom.com/carriere/le-malentendu-sur-les-introvertis-2e-partie/
http://www.jobboom.com/carriere/lart-de-suivre/
http://www.jobboom.com/carriere/le-coaching-parental-en-entreprise/

À propos de l’auteure

Christine Lanthier est la rédactrice en chef adjointe du Magazine Jobboom. Elle s’intéresse par le fait même à tout ce qui touche le travail, des statistiques d’emploi jusqu’aux professions les plus saugrenues.

Fille d’un psychologue industriel, elle a su très tôt qu’elle appartenait au type introverti, ou INTJ, plus précisément.

Un peu comme tout le monde, elle a dû apprendre la conciliation travail-famille à la dure. Sa dose régulière d’endorphines l’aident à s’en tirer pas trop mal.

Suivez Christine sur Twitter, à @CLanthier.

Partager

SUR LE MÊME SUJET